Actualités

Vous êtes ici : 
  1. Accueil
  2. Actualités
10 avril 2017 | Toutes, Appel à projets, Groupe Île-de-France, Evènements af3m

Remise du prix de l’Appel à projets AF3M 2016 au Dr Malard

Remise du Prix AF3M Appel A Projets 2016 d’un montant de 9000 € au Dr Malard pour ses travaux de recherche sur l’impact des modifications du microbiote digestif après une cure de melphalan haute dose (autogreffe).

Remise du prix AAP AF3M 2016 par Bernard Delcour au Dr MalardBernard Delcour a remis au Docteur Florent Malard, au nom de l'AF3M, le mercredi 22 mars, le prix AF3M de l'appel à projet 2016.
La remise de ce prix s’est déroulée en présence du Professeur Mohamad Mohty chef du service d’hématologie de l’hôpital Saint Antoine Paris et de représentants du personnel soignant de ce même service.

Vernissage à Paris - Saint Antoine, en présence de LouiseM

 

Cette cérémonie a été également l’occasion de présenter, en présence de l’artiste LouiseM, le tableau "Myélome: Dialogues & Confidences". Ce tableau est resté exposé durant quatre jours dans le hall du service d'hématologie de l’hôpital de jour de Saint Antoine (En savoir plus sur le Tour de France af3m).

 

Danièle Nabias administratrice en charge du suivi de notre Appel à Projets, Anne Delmond Davanture et Jelle Palsma administrateurs ainsi que plusieurs membres de l'AF3M étaient présents lors de cette rencontre qui a permis de nombreux échanges avec l’équipe soignante et l’artiste.

Tour af3m - vernissage à Paris - Saint Antoine

Pour mémoire les travaux du Dr Malard portent sur la toxicité digestive et la myélosupression dues au melphalan, une réalité bien connue par les malades qui ont accès à l’autogreffe. Cette toxicité qui altère largement la qualité de vie des malades, les expose à une période de récupération plus ou moins longue.

L’AF3M estime que cette étude qui analyse le lien entre dysbiose, modification du microbiote et devenir des patients atteints de myélome après administration du melphalan haute dose et autogreffe et qui explore par ailleurs les multiples voies sur lesquelles pourrait agir le melphalan, expliquant ainsi sa toxicité digestive, est sans nul doute susceptible d’avoir un impact positif sur la qualité de vie post autogreffe des malades.

 

En savoir plus sur l'appel à projets AF3M 2016.