Présentation

Présentation de l'appel à projets 2016


Après le succès de l'édition 2015, l'AF3M a décidé de reconduire en 2016 son appel à projet pour la sixième année consécutive.
Par cette action elle tient à favoriser une prise en charge du malade dans sa globalité, à encourager les initiatives et innovations et à montrer que les projets ne doivent pas se limiter au seul développement de nouveaux médicaments.

Téléchargez le communiqué de l'AF3M pour l'appel à projets 2016

Les objectifs poursuivis en 2016 sont :

  • favoriser une prise en charge du malade dans sa globalité, et notamment de sa qualité de vie ;
  • encourager les prises d'initiatives et les innovations qui visent à mieux prendre en compte l'ensemble du vécu des malades, aussi bien en termes de santé physique que de santé morale ou psychique ;
  • montrer que les progrès ne doivent pas seulement se limiter au développement de nouveaux médicaments, mais doivent également prendre en compte tous les aspects du parcours de soins.

 

Cette année nous avons également souhaité mettre l'accent sur les démarches engagées qui sont de nature à mieux permettre aux malades d’acquérir les éclairages, les savoir-faire, les savoir-être indispensables pour mieux vivre sa maladie.

Notre appel à projets couvre de nombreuses thématiques. Il vise à encourager toutes les initiatives ou innovations envisagées par des équipes pluridisciplinaires, de la recherche fondamentale à la mise en œuvre de nouvelles modalités et d'innovations par les équipes soignantes dans le parcours de soins des malades.

Notre volonté est de permettre au plus grand nombre d'équipes d'y participer. Aussi vous pourrez constater en découvrant le communiqué joint que nous avons fait en sorte de simplifier et faciliter la constitution des dossiers à déposer, de vous permettre de saisir en ligne les éléments à nous transmettre.

Cette année et grâce à un soutien financier accru de notre partenaire le laboratoire AMGEN, mais aussi de l'AF3M, plusieurs projets seront financés avec des subventions maximales de 10 000 € ou 15 000 € par dossier, à concurrence d'un budget global de 40 000 €.

À qui s'adresse-t-il ?

L'Appel à projets de l'AF3M a pour objectif de générer de nouvelles connaissances et pratiques afin de renforcer la prise en compte de la qualité de vie des malades du myélome.

Il s'adresse à l'ensemble des équipes intervenant dans la prise en charge du myélome : médecins hématologues et au-delà, spécialistes en rhumatologie, neurologie, néphrologie, gériatrie, médecine interne, traitement de la douleur, etc., les professionnels paramédicaux au sens large : infirmiers, kinésithérapeutes, psychologues cliniciens, etc. et les chercheurs impliqués dans des recherches fondamentales ou cliniques.

Les projets proposés peuvent concerner aussi bien une action à venir (projet « émergent ») qu'une suite d'un travail achevé.

Axes et Thèmes

Votre proposition de projet, quel que soit son état d'avancement, s'inscrira dans l'un des axes suivants :

  • Axe 1 : les travaux de recherche fondamentale sur le myélome, notamment ceux qui sont de nature à mieux comprendre les mécanismes génétiques mis en jeu, à faire en sorte que les malades puissent à terme être diagnostiqués de façon plus précoce, et disposer de traitements plus individualisés, avec à la clé moins d'effets secondaires.
  • Axe 2 : le myélome et ses traitements : tous travaux de recherche clinique incluant un aspect d'amélioration de la qualité de vie des malades.
  • Axe 3 : l'information au malade : tous travaux portant sur l'annonce de la maladie au malade, la présentation des protocoles de traitement envisagés et des soins support proposés.
  • Axe 4 : le parcours médical : tous travaux visant à mieux coordonner le parcours du malade, à apporter aux patients un accompagnement personnalisé qui prenne mieux en considération ses attentes, ses difficultés quelles que soient leurs natures (familiale, professionnelle, sociale).
  • Axe 5 : les soins : tous travaux visant à améliorer la qualité des soins des patients, de mieux prendre en charge la douleur liée souvent aux effets indésirables des traitements, que ceux-ci soient dispensés à l'hôpital ou à domicile.
  • Axe 6 : l'après-soins : tous travaux portant sur l'accessibilité à certaines prestations (exemple les dialyses en maison de convalescence), l'insertion sociale et professionnelle des malades pendant et après leur traitement.

 

Proposez votre dossier de candidature