Traitements du myélome

Vous êtes ici : 
  1. Accueil
  2. Connaître et combattre
  3. Traitements du myélome

En France, les recommandations applicables pour la prise en charge des malades du myélome multiple (MM) sont instruites par l‘Intergroupe Francophone du Myélome (IFM), le groupe coopérateur qui regroupe tous les hématologues impliqués dans recherche sur le myélome et notamment les essais cliniques engagés pour valider les nouveaux médicaments et les protocoles de soins. 

Concernant les protocoles de soins en première ligne deux catégories de malades sont distinguées :


-   Les malades « jeunes » éligibles à l’autogreffe, ce sont des malades en « bonne santé » hors leur myélome, la barrière d’âge se situant entre 65 à et 70 ans.

Pour ce groupe de malades, les essais réalisés par l’IFM ont clairement démontré le bénéfice de l’autogreffe.
Pour ces patients l’autogreffe est devenue un standard de traitement.  

Pour mémoire ce protocole prévoit actuellement :

  • Une première phase dite d’induction, de 3 à 5 cycles afin de réduire le nombre de cellules malades dans la moelle osseuse,
  • Une phase de recueil des cellules souches,     ... pour en savoir plus, consultez le guide sur l'autogreffe
  • Une chimio intensive suivie de l’autogreffe,
  • Une phase de consolidation de 2 à 3 cycles.


-   Les malades « âgés » non éligibles à l’autogreffe

Pour ce second groupe de malades, les résultats de l’essai FIRST engagé depuis 2007 ont conduit à la définition d’un nouveau protocole à associant le Lénalidomide (Revlimid®) à la dexaméthasone.

Bien évidemment et eu égard aux nombreux essais en cours, dont des résultats très prometteurs ont été annoncés à l’occasion des derniers congrès internationaux (ASH, ASCO et EHA) tenus en 2015 et 2016, les recommandations actuelles risquent d’évoluer, notamment grâce à l’arrivée :


On l’aura compris, les lignes bougent et il y a de fortes chances que les protocoles actuellement en place pour traiter les malades en première ligne ou en rechute évoluent dans les années à venir. 

 

Des vidéos pour aller plus loin

Pour en savoir plus et disposer d’une vision plus détaillée, écoutez les entretiens réalisés par Ethel Poisson (af3m) à l’occasion du second congrès international COMY (Congress on Controversies in Multiple Myeloma ) qui s’est tenu à Paris fin avril 2016 :

1. L'autogreffe dans le traitement du myélome du sujet jeune  ~  Pr Mohamad Mothy,
2. Le traitement du myélome du sujet âgé en 2016  ~  Pr Thierry Facon,
3. Les perspectives thérapeutiques dans le myélome en 2016  ~ Pr Philippe Moreau.

... Retrouvez ces vidéos (plein écran) et d'autres sur notre chaine youtube af3m.