Droits et démarches

Vous êtes ici : 
  1. Accueil
  2. Être aidé et soutenu
  3. Droits et démarches

Vous êtres nombreux à nous dire que face à un nouvel évènement de la vie, face à une maladie souvent perçue comme contraignante, qui impose fréquemment des changements de vie, notamment professionnels, il est essentiel d’être conseillé sur les droits du patient, et en particulier plus concrètement sur les démarches à engager pour faire valoir ses droits.

En effet, la maladie peut modifier vos liens familiaux et sociaux, perturber votre activité professionnelle, vous poser éventuellement des problèmes financiers, remettre en cause vos projets de vie en cours.

Au-delà de l’aide et du soutien que peuvent vous apporter les assistantes sociales afin de faire valoir vos droits, et bien que notre association dispose de ressources limitées pour traiter ces questions, notre ambition est de vous faire connaître des guides qui traitent de ces sujets, de fournir quelques informations importantes pour le malade du myélome, de vous orienter le cas échéant vers des structures ou sites plus spécialisés sur ces questions.

N’hésitez pas à faire appel à l’assistante sociale de l’hôpital ou de votre circonscription pour vous aider dans vos démarches.

Le rôle de l'assistante sociale



Un guide pour vous aider

PDF guide INCa Démarches sociales et cancer 2012



Collection

Guides patients / La vie avec un cancer

Public : Personnes malades et proches
Date de publication : mars 2012
Référence : GUISOC12
Format : Guide A5
Langue : Français

Télécharger le guide Démarches sociales et cancer

 

 

Le Myélome est une affection de longue durée (ALD) reconnue par la Sécurité Sociale. Pour la prise en charge à 100% de vos soins, demandez à votre médecin traitant d’établir pour vous une demande de prise en charge à votre Sécurité Sociale et pensez à mettre à jour votre carte Vitale !

Le myélome est une ALD exonérante, c’est-à-dire une affection dont la gravité et/ou le caractère chronique nécessite un traitement prolongé, et pour laquelle le ticket modérateur est supprimé.

Télécharger le guide du patient, édité par la Haute Autorité de Santé (HAS) et l’Institut National du Cancer (INCA)

Pour en savoir plus, consulter :

 

 

Depuis 2005 avec le service social de l'assurance maladie (CRAMIF), vous pouvez assister à des sessions d'aide au retour à l'emploi organisées par LA LIGUE Contre le Cancer dans certaines régions.
Pour en savoir plus et retrouver votre place dans la vie active, contactez le comité de votre département.


Vous trouverez les coordonnées du comité présent sur votre département sur le site internet :


ou en appelant le numéro 0 810 111 101 (prix d’un appel local).

Depuis la loi pour l’égalité des droits et des chances en 2005, les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) sont chargées de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs proches. Les MDPH s’appuient sur les compétences d’une équipe pluridisciplinaire, pour évaluer les besoins des personnes handicapées et leurs aidants, via une réelle prise en compte de leur projet de vie.

Les malades atteints d’un cancer, selon la gravité de ce dernier et ses conséquences dans la vie quotidienne, peuvent relever des dispositifs prévus pour les personnes handicapées : la carte d’invalidité, la carte de stationnement Européenne, ...

La délivrance de ces cartes est soumise à plusieurs conditions, consulter :

Le site de la ligue :

                                                                                                
Pour les démarches à réaliser auprès de votre Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) et les formulaires cerfa (demande n°13788*01, certificat médical n°13878*01) à télécharger :

La reconnaissance de qualité de travailleur handicapé (RQTH)

Le dispositif de RQTH s’adresse aux personnes en capacité de travailler, mais présentant des difficultés à exercer certains types d’activités professionnelles en raison de problèmes de santé (maladie chronique ou d’un problème de santé ayant des répercussions au travail).
Le statut de travailleur handicapé procure des avantages en matière d'orientation et d'insertion professionnelle, ou simplement d’aménagement du temps et de l’environnement de travail.
La demande auprès de votre MDPH se fait avec les mêmes formulaires cerfa cités ci-dessus. N’oubliez pas de bien décrire votre ‘’projet de vie’’ sur les impacts de votre maladie sur votre capacité à travailler.

 

Les Comités départementaux de LA LIGUE proposent différentes formes de soutien :


Pour votre information, différentes aides peuvent vous être apportées :

- Une aide financière ponctuelle
Parfois renouvelable, elle vient en complément des dispositifs d’aide sociale, elle peut être sollicitée dans des situations d’urgence.

- Une aide au maintien à domicile
Cette action est destinée plus particulièrement aux malades ayant moins de 60 ans, à la sortie d’hospitalisation, avec un revenu modeste.  
L'aide au maintien à domicile sur le site de la Ligue

- Une aide-ménagère
La prise en charge des heures d’aide-ménagère peut être sollicitée après avoir épuisé leur financement par les organismes de mutuelle.
L'aide ménagère sur le site de la Ligue

La prestation d'aide-ménagère peut être accordée par :

  • l'aide sociale départementale
  • l'Aide Personnalisée d'Autonomie pour les + de 60 ans
  • les organismes d'Assurance Maladie
  • des Mutuelles complémentaires qui financent des heures, en sortie d'hospitalisation
  • les Centres Communaux d'Action Sociale

 

 

Votre état de santé nécessite un transport assis en taxi, en « VSL » (véhicule sanitaire léger agrée), ou sur brancard par des ambulanciers pour rentrer chez vous après une opération, ou pour un rendez-vous médical loin de votre domicile ?

L’Assurance Maladie peut prendre en charge vos frais de transport si votre état de santé le justifie et sous certaines conditions, il faut dans tous les cas une prescription médicale de votre médecin, et dans certains cas un accord préalable. Attention, parfois votre chauffeur vous demandera une avance de frais.

Frais de transport

Consultez les différentes prestations de transport remboursables, leur taux de remboursement, (100% ou pas) et les critères de conditions sur le site de l’Assurance Maladie :

 

 

En accord avec votre médecin traitant, celui-ci peut vous prescrire une cure dans une station thermale française agrée, dans le cadre d’un forfait de soins adapté à votre pathologie personnelle pendant 21 jours.

Une demande de prise en charge préalable doit être faite auprès de votre caisse d’Assurance Maladie. En cas d'accord, vous recevrez des volets appropriés de prise en charge. Le remboursement varie selon vos ressources ou votre situation personnelle et l’affection dont vous êtes atteint.

Effectuer une cure thermale

Pour connaître les orientations médicales prises en charge (rhumatologique, ORL, digestive, etc…), les conditions d'attribution du forfait de remboursement (hébergement, éventuelles indemnités journalières, transport, soins, …..) , consulter: