JNM 2020 (Journée nationale du myélome)
MOOC AF3M mai 2020

MICHÈLE GROSJEAN EST DÉCÉDÉE

26 juin 2011 | Toutes

Michèle faisait partie des 27 fondateurs de l'AF3M ; elle a participé au Conseil d'Administration depuis la création.

Elle a organisé les Journées d'information à Lyon et a animé notre "groupe lyonnais". Elle était responsable régional de l'AF3M pour une vaste zone qui débordait de la Région Rhône-Alpes.

C'est à son initiative, sa réflexion et son action que l'AF3M doit l'idée de réunions thématiques d'adhérents et le document d'information pour améliorer la rapidité du diagnostic du myélome par les médecins généralistes.

À partir des travaux antérieurs, elle a donné une forme définitive au canevas de notre site www.af3m.org.

Elle a mis sur les bons rails la définition du Prix AF3M "le myélome et ses malades" pour encourager les recherches prenant en compte la qualité de vie des malades du myélome.

Michèle avait subi de très graves effets secondaires de ses traitements. Comme ils n'étaient pas vraiment efficaces, elle a fait le choix de les arrêter. Il en est résulté une période de deux années où, malgré la fatigue, elle a pu de nouveau vivre et agir. Le survol ci-dessus de ses actions pour l'AF3M montre qu'elle savait utiliser les sursis.

Malgré la fatigue grandissante, elle avait accepté de présenter lors de notre Assemblée Générale du 19 mars 2011, une conférence sur "le parcours du médicament". La clarté et la pertinence de ses propos ont été admirés par tous.

Mais le myélome prenait définitivement le dessus.
Michèle  a réuni une dernière fois le groupe lyonnais de l'AF3M pour nous transférer ses responsabilités.

Elle a pu rester chez elle entourée des siens pour ses derniers jours.
Elle est décédée paisiblement dimanche 26 juin. L'enterrement est prévu mercredi après midi dans les Vosges.
 
 
Claude Jobert - Président de l'AF3M
Bernard Fortune - animateur du groupe lyonnais