JNM 2020 (Journée nationale du myélome)
MOOC AF3M mai 2020

LE BUREAU DE L’AF3M ET UNE DÉLÉGATION DE FRANCE LYMPHOME ESPOIR ONT VISITÉ LE SITE SANOFI DE VITRY SUR SEINE

31 mai 2016 | Toutes, Manifestations

Le bureau de l’AF3M et une délégation de FLE (France Lymphome Espoir) ont visité le 27 mai 2016 le site SANOFI de Vitry sur Seine, et rencontré les équipes de SANOFI impliquées dans le développement et la production du nouvel anticorps monoclonal CD38, à destination des malades du myélome.

Le site de Vitry sur Seine de SANOFI a été créé en 1908, il constitue aujourd’hui un pôle important d’innovation scientifique et industrielle. Sur ce site sont regroupées des activités de Recherche & Développement et de Production.

La visite du site nous a permis de découvrir au cours d’une matinée :

  • les infrastructures et les expertises nécessaires à la fabrication de molécules chimiques à haute activité et de biothérapeutiques intervenant dans plusieurs domaines de santé stratégiques comme l’oncologie et l’immunologie, et notamment l’unité Biolaunch dans laquelle sont fabriqués les anticorps monoclonaux.
  • les laboratoires de R&D présents sur ce site, qui disposent  de toutes les ressources scientifiques et technologiques nécessaires à la découverte et au développement de médicaments innovants, notamment dans le domaine du myélome multiple. C’est dans ces laboratoires que les premiers travaux de recherche sur les anticorps monoclonaux ont été engagés dès 2006, grâce aux expertises-clés développées par SANOFI : développement chimique et pharmaceutique de molécules à haute activité, culture cellulaire, mise au point d’immuno-conjugués (association d’anticorps à des molécules), sciences biologiques, sciences analytiques et évaluation de la sécurité du médicament.  

La visite a aussi permis d’échanger avec des chercheurs, des ingénieurs impliqués dans la R&D et le développement industriel des anticorps monoclonaux. Les questions abordées ont été nombreuses, elles ont porté sur des aspects scientifiques mais aussi techniques et économiques. Une bonne occasion pour le bureau de l’AF3M de montrer que dans le débat actuel sur le coût des médicaments innovants l’AF3M a décidé de se positionner en tant « qu’acteur partenaire », en ne stigmatisant  aucune des parties prenantes, et de montrer ainsi que les malades du myélome multiple sont des acteurs responsables qui sont en capacité de contribuer au débat, que nos échanges ne se limitent pas à dénoncer une situation, mais au contraire à rechercher des solutions qui concilient les attentes de « tous » les acteurs.

En savoir plus : le site de Vitry, le centre de production