Appli mobile MonAF3M
MOOC AF3M Octobre 2018

L'AF3M PRÉSENTE AU "CAFÉ DES ASSOCIATIONS" AU CHU DE POITIERS

02 juillet 2017 | Toutes, Groupe Poitou-Charentes, Manifestations

Le mardi 23 mai, le thème était "Et si je rédigeais mes directives anticipées ?", lors d'un après-midi organisé par la direction des usagers du CHU de Poitiers à l'attention des associations de patients et d’usagers.

Remarque : cette actu reprend celle du CHU de Poitiers, le café des associations du 23 mai 2017.


après-midi des asscociations au CHU de Poitiers

Les représentants des associations présents ont pu poser leurs questions à des intervenants de qualité.
Aux travers leurs diverses expériences professionnelles et expertises, le Pr René Robert, chef du service de réanimation médicale du CHU et vice-président du centre national des soins palliatifs et de la fin de vie, le Dr Matthieu Forin et Catherine Boisseau, respectivement médecin et cadre de santé aux soins palliatifs du CHU, ont pu aborder les différents sujets engagés, permettant de faire évoluer la réflexion de chacun sur ce thème d’actualité.


# Présentation de l'évolution juridique, par Mélanie Thibault, Juriste à la Direction des usagers :

La loi du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie (décret du 3 août 2016) a souhaité donner un nouveau souffle à la rédaction des Directives anticipées, compte tenu de l’actualité récente (Affaire Lambert) mais également du constat de la méconnaissance de ce dispositif, par les professionnels de santé et les patients.
En effet, la loi du 2 février 2016, qui crée de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie, donne une force contraignante aux directives anticipées : le législateur a mis en ligne des formulaires accessibles à tous.

Un temps d’échanges a débuté avec les professionnels de santé présents.
L’ensemble des interrogations soulevées ont permis de s’accorder sur la nécessité d’échanger, en amont, avec des professionnels de santé, de s’informer sur les gestes afin de terminer si oui ou non ils nous paraissent acceptables, en fonction de nos souhaits.
Il est également important de discuter de ces situations avec notre entourage pour faire connaître nos volontés mais aussi, connaître les leurs.

Actuellement, un projet est en test sur un service afin de savoir si nos patients ont procédé à la rédaction de leurs directives anticipées et le cas échéant, pouvoir en prendre connaissance. Un numéro est mis à leur disposition s’ils ont des int errogations afin de les aider, les informer sur ce thème. Depuis le lancement de ce projet, aucun appe l n’a été reçu. 


Puis la direction a présenté aux associations les projets engagés et/ou aboutis (portail informatique patient, fonds Aliénor, ouverture d’un salon des sorties). 

# Le Portail Patient/Médecin, par Mr Lamy, Directeur du Système d’information :

Cette initiative, s’inscrit dans le développement du groupement hospitalier de territoire (GHT) de la Vienne auquel le CHU et le CH de Châtellerault participent.

L'obectif est de partager des informations, au sein du territoire, entre les professionnels de santé dans le cadre de l’amélioration de la qualité de la prise en charge et de la continuité des soins, et permettre également une information et un dialogue avec le patient.

  • Les professionnels de santé (par autorisation du patient) pourront accéder aux principaux éléments du dossier médical informatisé et prendre ainsi connaissance des dernières évolutions et du suivi du patient.
  • Le patient aura accès aux données principales (compte-rendu opératoire, consultation, hospitalisation, radiologie, résultats de laboratoire) de son dossier médical et facilitera le partage de ses informations avec des professionnels de santé extérieurs.  

Cet outil, sera en test cet été. Une campagne d’information auprès des médecins libéraux sera réalisée à la rentrée 2017, pour envisager un lancement au cours du dernier trimestre.

# Présentation de la Fondation Aliénor, Mr Maret, Directeur de la Communication et du Mécénat

La Fondation Aliénor, est un fonds créé par le CHU, destiné à compléter les moyens consacrés à la recherche en santé. Il devra permettre le financement et la promotion de l’innovation et de la recherche. Actuellement 4 chercheurs sont soutenus par ce fonds et 6 projets ont été retenus :

  • Le Pr Bataille (Neurochirurgie), porteur du projet de recherche sur les méningiomes et du projet de financement du robot RO SA.
  • Le Pr Leveziel (Ophtalmologie), pour le projet de recherche fondamentale à partir de cellules souches sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)
  • Le Pr Migeot (Santé publique) qui défend deux projets, celui du financement de la création d’une maison de santé publique et celui d’un spectromètre de masse pour un projet de recherche portant sur les perturbateurs endocriniens.
  • Le Dr Levesque (Cardiologue) qui porte le projet de financement d’une technique d’imagerie innovante.

Des informations complémentaires ou faire un don en ligne, sur le site www.fonds-alienor.fr.


# Présentation du Salon des Sorties – Mr Avril, Cadre de santé

Depuis décembre 2016, un nouvel espace dédié aux patients sortants a ouvert ses portes : le salon des sorties. Il s’agit d’un lieu permettant d’accueillir les patients en dehors des services de soin pour permettre à d’autres de débuter leur hospitalisation.

CHU Poitiers - Salon des Sorties
Afin de préserver le confort et la tranquillité du patient, le salon de sortie est situé à l’écart du hall Jean-Bernard, près du noyau central où sont installés les ascenseurs permettant un accès aux étages supérieurs et non loin de l’espace des usagers.
Ce lieu se veut reposant et accueillant où l’on peut trouver des fauteuils de relaxation, un coin lecture, un coin permettant de se restaurer.
2 hôtesses accueilleront les patients du lundi au vendredi, de 10h à 17h sans interruption.
Après plusieurs mois d’ouverture, le salon des sorties rencontre un vrai succès auprès de ses utilisateurs.