JNM 2020 (Journée nationale du myélome)
MOOC AF3M mai 2020

23 SEPTEMBRE 2015 – JOURNÉE ARS MISE EN ŒUVRE DU PLAN CANCER III (2014-2019) EN MIDI-PYRÉNÉES

30 septembre 2015 | Groupe Région Occitanie Ouest, Manifestations

Mise en œuvre du plan cancer III (2014-2019) en Midi-Pyrénées - à l’IUCT-Oncopole (l'Institut universitaire du cancer de Toulouse Oncopole).
Deux temps forts : une conférence-table ronde sur l'état des lieux, le diagnostic et les orientations prioritaires; 5 ateliers de réflexion sur les orientations prioritaires. Témoignages et regards croisés d’acteurs de terrain

Le programme détaillé du séminaire

Témoignages et regards croisés d’acteurs de terrain.
Parcours de soins en cancérologie : le point vue du patient

> Qualité de prise en charge du patient souvent remise en cause qui se traduit par :

  • le temps d’attente excessif en salle d’attente avant consultation,
  • absence du médecin sans explication avec lequel le patient a RV, que je considère comme un manquement au respect du patient et par conséquent de la personne
  • le défaut d’information du patient,
  • le défaut de communication et de coordination entre médecins et services,
  • la méconnaissance du dossier médical du patient

Retours récents d’usagers :

  • Coordination ville-hôpital : Continuité de la prise en charge après de la sortie d’hôpital — le patient doit faire seul les démarches pour obtenir une aide à domicile.
  • Accueil, durée d’attente et relations avec les soignants déplorables.

> Les Commissions des Relations avec Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge (CRUQPC) :

  • L’examen des plaintes ou réclamations des patients ou de leurs proches, met en évidence le plus souvent les mauvaises relations patients-soignants, le défaut d’écoute du médecin ou du personnel soignant, l’accueil et la prise en charge aux urgences.
  • Quelques fois les soins sont mis en cause ainsi que les relations entre l’hôpital et le médecin traitant (difficulté pour obtenir des informations sur l’état ou le traitement de son patient, non prise en compte des informations données par le médecin sur son patient.

coureverture rapport d'etat des lieuxL'état des lieux, ARS Midi-Pyrénées (version 17/09/15)