application
MOOC AF3M Octobre 2019

ACCES AU DARZALEX : DES AVANCEES

03 juin 2019 | Toutes, Evènements af3m

La ministre de la santé a répondu à notre courrier. Nous avons l'assurance que les malades en rechute, recevant le DARZALEX® en association, pourront toujours bénéficier de leur traitement. Nous avons toujours des inquiétudes pour les malades traités au DARZALEX®  en monothérapie.

Depuis notre dernier communiqué en date du 23 mai, deux points importants sont intervenus dans ce dossier :

  • Pour la première fois depuis plus de trois ans où nous sollicitons les différentes ministres de la santé quant à l’accès aux nouveaux médicaments, nous avons obtenu une réponse écrite précise de Madame Buzyn ministre de la Santé. Par ce courrier, il nous a été confirmé officiellement que le DARZALEX® en association au lénalidomide (Revlimid) et à la dexaméthasone ou au bortézomib (Velcade) sera pris en charge sur la « liste en sus » pour le traitement des malades du myélome en rechute ayant déjà reçu au moins un traitement.  
  • En parallèle le laboratoire JANSSEN a confirmé  dans un communiqué de presse en date du 29 mai la conclusion d’un accord avec le CEPS (Comité Economique des Produits de Santé) pour le remboursement de DARZALEX® (daratumumab).   

A J-34 de la date d’entrée en vigueur de l’arrêté d’inscription du DARZALEX® en monothérapie sur la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l’usage des collectivités (7 juillet 2019) seules restent en suspens les conditions dans lesquelles la prise en charge des malades bénéficiant du  DARZALEX® en monothérapie continuera à être assurée au-delà de cette date.

Sur cette question, nous avons à nouveau interpelé par courrier la ministre de la Santé et la laboratoire Janssen afin que des dispositions transitoires soient  mises en place pour que les malades dont le traitement en monothérapie fonctionne puissent continuer à en bénéficier, notamment en décidant  d’une attribution à titre compassionnel.