Appli mobile MonAF3M
JNM 2018

ILS ONT ÉTÉ RÉCOMPENSÉS EN 2012

LE PROJET RÉCOMPENSÉ AU TITRE DE L’AAP 2012

La prise en charge des patients atteints de myélome les plus âgés, de plus de 75 ans

Dossier présenté par le Dr Cyrille TOUZEAU de Nantes, projet soutenu financièrement à hauteur de 10 000 €.

Photo du Dr docteur Cyrille Touzeau et Claude jobertLa prise en charge des patients atteints de myélome les plus âgés, de plus de 75 ans, est un réel challenge.
Cette population, qui représente près d'un patient sur deux, est très mal représentée dans les essais cliniques. En effet, ces patients ont souvent des antécédents médicaux ou un état général les excluant de ces études.
De plus, la problématique propre aux sujets âgés (dépendance, fragilité etc) est souvent négligée.
Le Revlimid® est l'une des grandes avancées thérapeutiques dans le traitement du myélome. Le travail que nous avons mené au CHU de Nantes a analysé la tolérance et l'efficacité du Revlimid® chez ces patients de plus de 75 ans atteints de myélome.
Les caractéristiques des patients ayant participé à cette étude reflétaient bien les spécificités de cette population de patients.
En effet, près d'un patient sur trois présentaient une insuffisance rénale ou une altération significative de l'état général au moment du début du traitement. Ce travail a montré que pour ces patients les plus âgés, l'association Revlimid®-Dexamethasone est bien tolérée et permet un taux de réponse et une survie sans maladie très satisfaisants.
Le point fort de l'étude est que ces résultats très positifs ont été obtenus avec un dosage réduit par rapport au traitement standard.
Cette étude qui est, à ma connaissance, la première à avoir analysé la tolérance et l'efficacité du Revlimid® chez des patients de plus de 75 ans non sélectionnés, souligne la nécessité d'une prise en charge adaptée à l'âge et à la vulnérabilité des patients, afin d'améliorer non seulement la survie mais aussi la qualité de vie.

Lire l'archive de notre actualité du 20 octobre 2012