Appli mobile MonAF3M
JNM 2018

ILS ONT ÉTÉ RÉCOMPENSÉS EN 2015

LES PROJETS RÉCOMPENSÉS AU TITRE DE L’AAP 2015

Etude des mécanismes génétiques impliqués dans l’hétérogénéité des myélomes avec t(4 ;14)

Dossier présenté par le Dr Alexis Talbot, interne en hématologie et étudiant Master 2, Hôpital Saint Louis de Paris, Université Paris Diderot, Inserm, Institut Universitaire d’hématologie, UMR 1126, Département Immunohématologie, soutenu financièrement à hauteur de 15 000 €, 7500 € par l’AF3M et 7500 € par la FFMRG.

L’objectif du projet est de comparer les caractéristiques des formes de très mauvais et celles de meilleur pronostic des Myélomes Multiples (MM) avec t(4 ;14). Pour cela, le laboratoire à l’origine de la recherche a accumulé, depuis plusieurs années, des « banques » de cellules, d’ADN et d’ARN de malades ayant un MM t (4 ;14) bien identifié sur le plan clinique.
En utilisant les techniques d’analyses génétiques les plus performantes actuellement, le laboratoire a identifié des mutations associées au mauvais pronostic, en se concentrant sur un sous-groupe bien identifié de MM. Cette étude devrait permettre de mieux comprendre les raisons qui font qu’un MM est plus ou moins agressif ainsi que les mécanismes de résistance des cellules tumorales aux médicaments. Cela devrait aider à trouver de nouvelles voies de traitement touchant la cellule anormale au niveau de mécanismes essentiels pour sa survie. Cela devrait également permettre une meilleure prise en charge des MM, en introduisant la possibilité d’adapter les traitements à l’évolution prévisible de la maladie.


Lire l'archive de notre actualité du 10 mars 2015

 

Mise en place d’un dépistage électronique et automatisé des données de Qualité de Vie, de détresse et des besoins des patients suivis pour Myélome Multiple

Dossier présenté par le Dr Sandra Malak, praticien spécialiste des centres de lutte contre le cancer d’Hôpital René Huguenin - Institut Curie de Saint-Cloud, projet soutenu financièrement à hauteur de 15 000 €.

Visuel Dr Sandra Malak, son équipe et Bernard DelcourLe projet porte sur l’évaluation de façon prospective d’une version française du Distress Thermometer and Problem List du NCCN. Ce type d’outil d’évaluation des besoins et détresse est désormais considéré comme un critère de qualité , il est devenu opposable dans les centres prenant en charge des patients atteints de cancer aux Etats-Unis.
L’objectif visé est de mieux comprendre le ressenti et les besoins des malades du myélome pour mieux s'y adapter et ainsi aider la personne au plus près de son vécu.
La forme classique de questionnaire papier étant peu compatible dans une pratique clinique quotidienne, il a été retenu de développer un outil électronique de recueil et d’analyse des données plus facile d’utilisation.
En pratique, chaque patient souffrant d’un myélome multiple, quel que soit son traitement ou son stade, se présentant à la consultation, en Hôpital de Jour ou hospitalisation se verra proposé le remplissage, sur tablette tactile de questionnaires.
Chaque patient, adhérant à cette démarche, rentrera ses codes individuels, renseignera les questionnaires pour une mise en ligne directe dans le dossier médical informatisé à disposition des soignants médicaux et paramédicaux. Les informations ainsi transmises en temps réels vont ainsi permettre aux soignants (médecins, et aussi psychologue, assistante sociale, diététicienne,  ….) de proposer aux malades une prise en charge adaptée.

Lire l'archive de notre actualité du 11 mars 2016

 

Conception et réalisation d’une étude de qualité de vie pour les patients atteints de myélome multiple et traités par chimiothérapie injectable en Hospitalisation à Domicile dans le cadre du dispositif ESCADHEM du Réseau HEMATOLIM

Visuel Dr Touati et son équipe du réseau Hématolim

Dossier présenté par le Dr Mohamed Touati, Praticien Hospitalier dans le service d’Hématologie Clinique et de Thérapie Cellulaire CHU de Limoges ‐Président du Réseau HEMATOLIM2, soutenu financièrement à hauteur de 12 000 €.

Fort de son expertise et de ces 7 années d’expérience, le réseau HEMATOLIM a souhaité réaliser une étude de Qualité de Vie.
Sachant qu’aucune étude de ce type n’a été réalisée en hématologie et plus spécifiquement dans la prise en charge des patients atteints de myélome traités par chimiothérapie injectable en HAD, le projet engagé vise à étoffer l’analyse des résultats des enquêtes de satisfaction en place en réalisant une étude de Qualité de vie auprès des patients atteints de myélome et pris en charge de façon alternée entre l’hôpital de jour et l’Hospitalisation à Domicile.

Lire l'archive de notre actualité du 12 avril 2016 

 

Mise en place d’un parcours dédié pour les patients traités par chimiothérapie sous-cutanée dans le cadre d’un myélome. Amélioration de l’insertion professionnelle et sociale des malades pendant et après leur traitement

Remise de prix AAP AF3M 2015 Bretagne

Dossier présenté par le Dr Pascal Hutin, Mme Fabienne Le Goc-Sager, et Mr Nicolas Cassou, de l’Hôpital de Jour oncologie et hématologique du Centre Hospitalier de Cornouaille, Quimper, soutenu financièrement à hauteur de 8 000 €.

Le projet a pour objectif principal de diminuer I'impact de la maladie sur la vie personnelle du malade en réduisant le temps d'hospitalisation en Hôpital de Jour (HDJ). Pour cela il a été retenu de mettre en place un circuit dédié pour la prise en charge des patients traités par chimiothérapies par voie sous-cutanée.
Pour rendre plus accueillants les locaux de hôpital de jour, recevant les malades pour des « chimios brèves », une salle d’attente et une salle de soins dédiées à l’administration de ce type de traitement seront conçues dans un esprit zen avec une ambiance marine, notamment avec des plafonds virtuels lumineux (ou skyceiling) permettant de donner plus de dimension aux salles de soins, dans la thématique dominante de l'HDJ qui est la mer et les iles bretonnes.

Lire l'archive de notre actualité du 3 mai 2016

 

Appel à projet qui vise à entamer une démarche de soins aux patients recevant les injections de Velcade, incluant, outre la réduction du temps de présence, la possibilité pour le patient de bénéficier de soins de confort

Remise de prix AAP AF3M 2015 Saint Brieuc

Dossier présenté par le Dr Olivier ALLANGBA, Joëlle MOTTAIS, et l’équipe paramédicale de l’hôpital de jour Service Onco-hématologie HDJ, Centre hospitalier Yves Le Foll, 10, rue Marcel Proust  22027 Saint Brieuc Cedex 1, soutenu financièrement à hauteur de 1650 €.

Le projet a pour objectif principal d’améliorer la prise en charges des malades suivis en hôpital de jour (HdJ), et notamment de réduire le temps d’attente.
Pour cela et au-delà des dispositions organisationnelles mises en place, il a été retenu de proposer des soins de confort aux malades lors de leur passage en HdJ.
La salle de soins va être réaménagée avec luminothérapie et aromathérapie, également une aide-soignante va être formée aux soins onco-esthétiques pour effectuer des massages.

Lire l'archive de notre actualité du 16 mai 2016